Un restaurant pas comme les autres, épisode 1

Dès les premières heures de la gastronomie en tant que discipline autonome, les cuisiniers ont cherché à asseoir leur statut d’hommes de « science » et à faire progresser leur art.

Notre cuisine fait appel à un art qui s’émancipe des recettes, pour entraîner le mangeur dans une véritable aventure culinaire qui est avant tout, la sienne.

Avec la cuisine “Nature in the City” apparait un nouveau type de cuisinier. Un cuisinier maître de son sujet, proche de la nature et de ses convives. Le temps est venu d’un art culinaire qui réponde à un besoin social d’appartenance et de légitimité en matière de bien-être et d’environnement écologique.

Une Fleur des Champs est le fruit du travail et de la passion d’une équipe. Le“ caractère” du restaurant est le reflet de la personnalité de son équipe de Cuisiniers-Restaurateurs.

C’est la qualité :

- Du vrai : (la fraîcheur, la créativité)

- Du beau: (la créativité)

- Du bon : (la sensation, les saveurs) et

- Du bien : (le bien être), qui comptent.

La cuisine Une Fleur des Champs relève d’une alchimie complexe de multiples facteurs.

La personnalité du restaurant Une Fleur des Champs dépend de la façon dont l’équipe intègre la réalité environnementale, sa propre vision du monde et l’art culinaire qu’elle a décidé de mettre en place depuis l’ouverture de l’établissement.

L’image qui se dégage est celle de Restaurateurs-Cuisiniers pragmatiques, animés souvent dès leur plus jeune âge, d’un intérêt marqué pour l’amour du genre humain et de la nature.

Le besoin de comprendre, d’appréhender les effets que peuvent avoir l’aliment sur sa propre personne et par ricochet sur le bien-être de ses amis-clients, sont deux autres caractéristiques de ce type de cuisinier.

Laisser une réponse

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *